La Vanoise est un paradis pour randonneurs, une montagne magnifique avec des paysages somptueux. Des chemins pour rêver dans une nature de toute beauté.

Jeudi 17 août

Pralognan – Refuge des Barmettes
3 kms 1H
Dénivelé +: 577m
Dénivelé -: 4m
Altitude max: 2012m
Je quitte Paris en tgv à 7H48, arrivée à Moutiers à 12H48 puis je prends un car jusqu’à Pralognan, 1410m où j’arrive en début d’après-midi. Du centre du village, je prends la direction des Fontanettes. Je retrouve avec beaucoup de plaisir les marques blanches et rouges des GR, ce fil d’Ariane qui me permet de ne pas me perdre. Le chemin serpente dans la forêt en passant par le hameau des Fontanettes.

Pralognan-la-Vanoise

Pralognan-la-Vanoise
Les Fontanettes

Les Fontanettes
Les Fontanettes

Les Fontanettes
Le hameau des Fontanettes est constitué de vieux chalets rénovés. L’ensemble est plaisant. Le sentier grimpe régulièrement en longeant les pistes de ski. Rapidement j’arrive au Refuge des Barmettes, 2012m. C’est un chalet de pierre joliment décoré. Le confort est correct. Je m’offre une délicieuse glace artisanale.
Dîner: soupe de légumes, diots avec des corsets au fromage, crème caramel, le tout très bon.
Au lit à 20H45!
Pralognan-la-Vanoise

Pralognan-la-Vanoise
Vers le refuge des Barmettes

Vers le Refuge des Barmettes
Refuge des Barmettes

Refuge des Barmettes
Les Barmettes

Les Barmettes
Le Parc de la Vanoise

Parc de la Vanoise
Les Barmettes

Les Barmettes

Vendredi 18 août

Refuge des Barmettes – Refuge de l’Arpont par le col de la Vanoise
18,8kms 5H20
Dénivelé +: 958m
Dénivelé -: 695m
Altitude max: 2578m
Le réveil sonne à 6H15. Je pars tôt car des orages sont annoncés pour la fin de l’après-midi. Il fait frais lorsque je quitte le refuge à 7H. Le chemin monte gentiment à l’ombre. Rapidement j’arrive au lac des Vaches, 2310m. Le passage se fait sur un gué.

Les Barmettes

Les Barmettes
Les Barmettes

Les Barmettes
Lac des Vaches

Lac des Vaches
Au col de la Vanoise, 2516m, le sentier devient très agréable au soleil. Il longe le lac Long, le lac Rond et enfin le lac du Col de la Vanoise. Puis il passe dans un champs de cairns, ces monticules de pierres qui servent à indiquer le parcours. Il y en a de toutes les tailles, de toutes les formes. Je ne résiste pas à laisser une trace de mon passage et je fais mon petit tas de cailloux.
Col de la Vanoise

Col de la Vanoise
Col de la Vanoise

Col de la Vanoise
Col de la Vanoise

Col de la Vanoise
Col de la Vanoise

Col de la Vanoise
Cairn col de la Vanoise

Cairn col de la Vanoise
Cairn col de la Vanoise

Cairn col de la Vanoise
Peu après un blockhaus, je retrouve la partie du GR 55 que j’avais parcourue lors de ma Grande Traversée des Alpes. Il débute dans un éboulis pour se poursuivre très agréablement dans les alpages. J’ai en point de mire le Dôme de Chasseforêt, 3586m, et son glacier. Je croise plusieurs troupeaux de moutons. C’est magnifique et paisible. Après avoir traversé quelques ruisseaux, le sentier se perd à nouveau dans les rochers.
Parc de la Vanoise

Dôme de Chasseforêt
Parc de la Vanoise

Parc de la Vanoise
Mont Pelve

Dôme de Chasseforêt
Parc de la Vanoise

Parc de la Vanoise
Lac des Lozières

Lac des Lozières
Peu après je rencontre un bouquetin curieux de mon passage.
Parc de la Vanoise
Parc de la Vanoise
Le chemin se poursuit en balcon jusqu’au refuge de l’Arpont, 2310m, où j’arrive à 12H30. J’ai bien marché. Je déjeune d’une omelette au fromage puis dépose mon sac et entreprend de monter au lac de l’Arpont au dessus du refuge.
Parc de la Vanoise

Parc de la Vanoise
Refuge de l'Arpont

Refuge de l’Arpont
Refuge de l'Arpont

Refuge de l’Arpont
Le sentier monte tout droit « dré dans le pentu ». Puis ce sont des alpages où paissent des moutons. Peu après on traverse les rochers de la moraine du glacier de l’Arpont. Il n’y a plus de sentier. On trace son chemin en suivant les cairns. Après une petite heure, j’arrive au lac de l’Arpont,2670m. C’est un lac de type polaire qui s’est formé il y a moins d’un siècle.
Parc de la Vanoise
Parc de la Vanoise
Parc de la Vanoise
Lac de l'Arpont

Lac de l’Arpont
Lac de l'Arpont

Lac de l’Arpont
Lac de l'Arpont

Glacier de l’Arpont
Je descends rapidement. Nous sommes vendredi et il fait beau. Le refuge est presque plein ce soir. Une poule a élu domicile dans la salle des chaussures. Un lapin en liberté amuse les visiteurs.
Dîner: soupe de lentilles, sauté de porc à l’ancienne et riz, tomme de Savoie, flan au chocolat.
Refuge de l'Arpont
Refuge de l'Arpont
Refuge de l'Arpont

Samedi 19 août

Refuge de l’Arpont – Refuge du Fond d’Aussois
19,4kms 5H20
Dénivelé +: 1062m
Dénivelé -: 1026m
Altitude max: 2500m
Ce matin la brume couvre tout le paysage. On ne voit pas à plus de 5m. J’avais prévu de partir tôt. Je traîne un peu au petit déjeuner avec un couple très sympathique rencontré hier soir à table. Je quitte le refuge à 7H45. C’est un chemin que je connais pour l’avoir fait lors de ma Grande Traversée des Alpes. Un sentier tout en balcon avec une vue magnifique. C’est raté pour aujourd’hui. Vers 10H le soleil tente de percer avec difficulté. Les nuages disparaitront vers 11H seulement. Dommage le paysage est superbe!

Refuge de l'Arpont
Parc de la Vanoise
Parc de la Vanoise
Parc de la Vanoise
Parc de la Vanoise
Je retrouve avec joie le pied d’edelweiss vu il y’a 2 ans.
Parc de la Vanoise
Le chemin est agréable et facile. Au dessus du barrage du Plan d’Amont, je retrouve mes copines les marmottes. Je prends la direction du Refuge du Fond d’Aussois, 2346m, mon étape du jour. J’y arrive à 13H. Je déjeune d’une salade et d’une crêpe. Je fais la connaissance de Lakta, le cuisinier népalais du refuge. Il a fait 7 fois l’ascension de l’Everest. Il travaille l’été et l’hiver en France et retourne au Népal reste de l’année.
Parc de la Vanoise

Parc de la Vanoise
Barage du Plan d'Amont

Barrage du Plan d’Amont
Parc de la Vanoise

Une marmotte
Notre Dame des Anges

Notre Dame des Anges
Refuge du Fond d'Aussois

Refuge du Fond d’Aussois
Refuge du Fond d'Aussois

Refuge du Fond d’Aussois
Dans l’après-midi, je pars en mode trail sans mon gros sac à dos au Refuge de la Dent Parrachée, 2516m, que j’atteins en 20mn. Le paysage est somptueux. Je descends en courant.
Parc de la Vanoise

Barrage du Plan d’Amont
Parc de la Vanoise

Refuge de la Dent Parrachée
Parc de la Vanoise

Refuge de la Dent Parrachée
Le refuge est complet aujourd’hui. Il fait frais dans la soirée. Au cours du repas, nous avons la visite d’un renardeau qui a pris l’habitude de venir le soir réclamer un peu de nourriture.
Dîner: soupe de pois cassés, polenta et sauté de porc, salade, tomme de Savoie, gâteau aux pommes, génépi.
Refuge du Fond d'Aussois
Refuge du Fond d'Aussois

Dimanche 20 août

Refuge du Fond d’Aussois – Pralognan par la pointe de l’Observatoire, le Ritort, la Motte, le cirque du Génépi et le refuge de Repoju
22kms 7H20
Dénivelé +: 609m
Dénivelé -: 1527m
Altitude max: 2920m
Ce matin, debout à 6H15. Le refuge est à l’ombre lorsque je le quitte. La montée vers le col d’Aussois, 2914m, est assez facile et agréable. Arrivée en haut, je fais l’ascension de la Pointe de l’Observatoire,3015m, point culminant de mon tour de la Vanoise. Je me perds un peu dans les rochers et je dois m’aider de mes mains pour arriver au sommet. La vue à 360° est spectaculaire et vertigineuse. J’aperçois le Mont Blanc au loin.

Col d'Aussois

Col d’Aussois
Parc de la Vanoise

Vue du col d’Aussois
Pointe de l'Observatoire

Pointe de l’Observatoire
Parc de la Vanoise

Le Mont Blanc vu de la L’Observatoire
Parc de la Vanoise

Les Aiguilles des Corneillets
J’entame la descente entre les rochers en suivant les cairns. Arrivée non loin du Ritort, au chalet du Rosoire, je prends un chemin sur la droite vers le cirque du Génépi. Le sentier est très agréable et passe au pied du glacier du Génépi. Un petit passage par Montaimont, 1921m, et je descends vers le refuge du Roc de la Pêche, 1911m.
Parc de la vanoise
Parc de la Vanoise
Parc de la Vanoise
Parc de la Vanoise
Parc de la Vanoise
Parc de la vanoise
Je retrouve le GR55 pour rejoindre Pralognan. Le chemin est une route carrossable qui suit la rivière le Doron. J’arrive à Pralognan à 15H. J’ai réservé à l’Hôtel du Grand Bec. Me voici replongée dans la civilisation. Je passe à l’office de tourisme du Parc de la Vanoise. En effet j’ai envie de rejoindre Champagny en passant par le Passage de la grande Marianne. Or sur les cartes, le sentier est en pointillé. C’est semble-t-il un chemin aérien avec des chaînes pour le tronçon final. J’avoue que ça m’inquiète un peu.
Parc de la Vanoise

Refuge du Roc de la Pêche
Parc de la Vanoise

Vallon de Chavière
Parc de la Vanoise

Vallon de Chavière

Lundi 21 août

Pralognan – Champagny par les Darbelays, le col de Leschaux, le refuge du Grand bec, le passage de la Grande Marianne et le refuge des Gouilles
22,4kms 10H15
Dénivelé +: 2247m
Dénivelé -: 2189m
Altitude max: 2549m
C’est ma dernière journée et peut-être la plus difficile ou du moins celle que j’appréhende le plus. Je quitte Pralognan par les Granges vers 7H30. La montée vers le col de Leschaux à travers la forêt est assez raide mais régulière. Il fait frais et c’est très agréable. A la sortie de la forêt, le panorama est superbe. J’aperçois en contre-bas la vallée de Pralognan et au dessus le col de Leschaux, 2564m. Il est 10H lorsque j’y arrive.

.

Parc de la Vanoise
Parc de la Vanoise
Parc de la Vanoise
Parc de la Vanoise

Col de Leschaux
Col de Leschaux

Col de Leschaux
Col de Leschaux

Col de Leschaux
Le début de la descente se fait par un sentier dans un éboulis où les cailloux roulent sous les chaussures, tout ce que je n’aime pas. Heureusement le passage n’est pas trop long et j’ai le refuge du Grand Bec en ligne de mire. Je traverse la combe sous la Pointe du Creux Noir en me guidant avec les cairns. C’est magnifique. Il n’y a personne, pas un bruit si ce n’est celui de l’eau qui ruisselle par endroit. Une heure plus tard, j’arrive au refuge du Grand bec, 2403m, au pied de la Pointe de la Vuzelle. Je déjeune d’une omelette montagnarde pour me donner des forces avant la partie que je crains: la montée vers l’arête de la Grande Marianne.
Refuge du Grand Bec

Refuge du Grand Bec
Col de la Vuzelle

Col de la Vuzelle
Pointe de Méribel

Pointe de Méribel
Un panneau indique: sentier aérien réservé aux randonneurs expérimentés! L’approche se fait par un chemin en balcon très agréable. C’est sauvage. C’est tout là-haut qu’il va falloir monter!
Col de la Vuzelle

Panneau au col de Vuzelle
Arête de la Grande Marianne

Arête de la Grande Marianne
Arrivée au pied de l’arête de la Grande Marianne, le sentier se fait plus étroit et plus raide. Je me concentre sur mes pas. J’avance lentement, tranquillement. Puis j’arrive au passage vertigineux équipé de chaînes. C’est plus facile que je ne l’imaginais. Les chaînes me rassurent. Encore quelques mètres et j’arrive au sommet: le col de la Galinette.
Arête de la Grande Marianne

Arête de la Grande Marianne
Arête de la Grande Marianne

Arête de la Grande Marianne
Arête de la Grande Marianne

Arête de la Grande Marianne
Arête de la Grande Marianne

Arête de la Grande Marianne
Arête de la Grande Marianne

Arête de la Grande Marianne
Au col des Galinettes, 2690m, le panorama est magnifique avec le Mont Blanc au loin. La descente s’effectue dans la combe au pied de la pointe Miribel, 2830m, dans un pierrier. Le sentier bifurque vers la droite et c’est le passage proprement dit de la Grande Marianne. Quelques mètres de rochers à descendre avec les mains. Pas très difficile finalement.
Col des Galinettes

Col des Galinettes
Col de la Galinette

Le Mont Blanc vu du Col des Galinettes
Col de la Galinette

Col des Galinettes
Passage de la Grande Marianne

Passage de la Grande Marianne
Col de la Galinette

Col des Galinettes
J’aperçois au loin le Refuge du Plan des Gouilles dans la combe sous la Pointe de la Becca Motta. Le paysage est superbe. Je descends allègrement en chantant à tue-tête. Je suis ravie. Tout m’a semblé plus facile que prévu.
Parc de la Vanoise

Combe vers le refuge du Plan des Gouilles
Refuge du Plan des Gouilles

Refuge du Plan des Gouilles
Arrivée au refuge des Gouilles,2350m, je commence la longue descente à travers le bois de la Taillette vers Champagny le Haut, 1460m. Il est 15H30 lorsque j’arrive au Refuge du Bois.
Champagny

Champagny
Parc de la Vanoise

Bois de la Taillette
Champagny le Haut est un hameau au pied de la Grande Casse et de la Grande Motte. C’est un village tranquille à l’architecture préservée. Le Refuge du Bois offre une décoration sympathique avec plusieurs centaines de livres à disposition. Je me régale!
Dîner: tartiflette, salade et glace
Refuge du Bois

Refuge du Bois
Champagny

Champagny le Haut
Champagny

Champagny le Haut
Le lendemain je prends le chemin qui longe le Doron en contre-bas de la route vers Champagny la Vanoise. Je rejoins Moutiers pour attraper le tgv. Mon tour de la Vanoise se termine. J’ai passé 4 jours très agréables à me promener dans cette nature préservée et ces paysages majestueux. La Vanoise mérite bien son surnom de paradis des randonneurs!
Champagny le Haut

Champagny le Haut
Champagny le Haut

Champagny le Haut

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *